Chaque usager entre dans la consommation à sa manière, dans des lieux, des contextes, avec des personnes et des raisons différentes. L’usage peut être expérimental ou récréatif, pour faire la fête et « supporter la vie » mais il n’est pas sans risque !

On parle de dépendance lorsque une personne ressent le besoin irrésistible de consommer une substance pour faire cesser le malaise psychique et / ou les troubles physiques.

Elle est psychique lorsque une substance semble indispensable pour calmer, gérer, améliorer un état psychologique. Elle est physique lorsque l’organisme exige de recevoir régulièrement une substance pour combler les symptômes physiques dus au manque. Elle peut être les deux à la fois !

Si tu sens que tu t’accoutumes à une substance ( tolérance ) et que tu en as toujours besoin de plus :

  • fais des pauses dans ta consommation, espace les prises, envisage de demander de l’aide.
  • Accepte de redescendre, ne consomme pas pour atténuer les effets, c’est une spirale qui commence…